Ginkaku-ji ou le « Pavillon d’Argent »

Aujourd’hui, nous allons vous présenter le Ginkaku-ji, appelé officiellement Jisho-ji ou également « Pavillon d’Argent » en référence à la matière qui devait recouvrir ce temple. Moins connu que le Kinkaku-ji, lequel est recouvert d’or, ce temple ne dispose pas moins d’intérêts. Découvrez le Ginkaku-ji, et comment s’y rendre !

Ginkaku en hiver

Comment se rendre au Ginkaku-ji ?

Le Ginkaku-ji est situé au nord-est de Kyoto, dans le beau quartier de Higashiyama. Outre les sanctuaires et temples que regorgent ce quartier, son dynamisme et sa remarquable architecture en fait un lieu prisé par les touristes. Pour atteindre le Ginkaku-ji au départ de la gare de Kyoto, vous pouvez prendre le bus. Notamment, les bus qui y parviennent sont ceux qui s’arrêtent à la station Ginkaku-ji michi, à savoir les numéros 5, 17, 32, 100, 203 et 204. Vous aurez par la suite une dizaine de minutes de marche à faire. Autrement, en prenant les bus numéros 3 ou 100, vous pourrez vous arrêter à la station Ginkaku-ji mae et marcher 3 minutes. Le temple est ouvert au public de 8h30 (9h de décembre à février) à 17h (16h30 de décembre à février). L’entrée est payante.

ginkakuji plan

Pour avoir une idée de la localisation du temple avant d’y aller, vous pourrez vous repérer sur notre carte des monuments de Kyoto.

Histoire et présentation du Ginkaku-ji

Il est juste de faire une rapide comparaison entre le Ginkaku-ji et le Kinkaku-ji. En effet, l’histoire veut que le Ginkaku-ji soit une version « en argent » du Pavillon d’Or. Mais cela n’est pas la seule similitude qui existe entre ces deux lieux, pourtant situés d’une part et d’autre de Kyoto. Le Pavillon d’Argent a été construit dans le but de rivaliser avec le Kinkaku-ji, de plus, l’initiateur du Ginkaku-ji n’est autre que le petit fils d’Ashikaga Yoshimitsu (celui qui a fondé le Pavillon d’Or), Ashikaga Yoshimasa.

Ginkaku-Ji_2009-5-21

Le Ginkaku-ji a été érigé en 1482 pour servir de lieu de retraite pour le shogun Ashikaga Yoshimasa, qui y a d’ailleurs passé une grande partie de son règne, notamment durant la guerre Onin. C’est d’ailleurs cette situation chaotique, qui a réduit Kyoto en cendres, qui ne lui a pas permis d’aboutir à son projet de recouvrir le temple de feuilles d’argent. Il est dit que durant toute cette période, le shogun s’était alors retiré dans sa villa, profitant du calme de son environnement personnel et de la beauté de celui-ci. Il est devenu un moins bouddhiste zen et son pavillon, désormais appelé Jisho-ji, s’est transformé en temple Rinzai.

ginkakuji

Le Ginkaku-ji ou « Pavillon d’Argent » se démarque des autres temples par une très grande simplicité. Si le pavillon n’a jamais été recouvert d’argent, il n’a non plus jamais été peint. Sa beauté réside alors dans son état brut et pur, d’une couleur brune. La beauté par la simplicité est une notion que l’on retrouve beaucoup au Japon, pour ne citer que les poupées kokeshi, créées à partir de ces principes.

Ginkakuji_Kyoto04-r

Les lieux se démarquent également par ses magnifiques jardins, qui veulent émouvoir les visiteurs, quelles que soient les perspectives. Le jardin sec –nommé « la mer de sable d’argent » -, comme celui que l’on a découvert au monastère Ryoan-ji est magnifiquement dessiné. Aboutissant sur un grand cône, il paraît que ce dernier voudrait représenter le Mont Fuji.

800px-Ginkakuji_gardens

On y trouve aussi un beau et très calme terrain boisé dont la particularité est accentuée par la présence d’au moins une trentaine de variétés de mousses.

types de mousses

京都ツラヂチョんでまたね。(A bientôt sur Kyototradition !)

Photos :
By Moja (Photo taken by the poster) [GFDL or CC-BY-SA-3.0], via Wikimedia Commons

By osakaosaka (osakaosaka) [Public domain], via Wikimedia Commons

[TWS2008] Jisho-ji Temple (Ginkaku-ji Temple)By scion_cho

By Oilstreet (Own work) [GFDL, CC-BY-SA-3.0 or CC-BY-2.5], via Wikimedia Commons
Ginkaku-ji Gardens, via Wikimedia Commons

Varieties of moss – GinkakujiBy Stéfan

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


3 × = vingt sept

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>