Les principes du yakuzen

La cuisine japonaise n’est pas au bout de ses bienfaits et surprises ! Si les japonais vivent longtemps et tombent peu malades, c’est notamment grâce à leur alimentation, basée sur les principes du Yakuzen. Découvrez ce que cela implique, les bienfants ainsi que la manière dont vous pourrez adapter cela à votre quotidien.

Légumes_du_marché_2

 

Comprendre les principes du yakuzen

Pour faire simple, le yakuzen est un principe basé sur la médecine chinoise, consistant à se nourrir d’aliments sains tout en considérant ses vertus thérapeutiques et les besoins du corps lors de la saison en cours. Beaucoup associent le yakuzen à une thérapie diététique, mais cela peut être considéré tout simplement comme un mode de vie.

Chaque aliment est classifié selon le degré de chaleur qu’il apporte dans le corps, et l’on considère le travail qu’il demande au foie, au rein et à l’ensemble du système digestif. C’est pourquoi – et cela semble très logique -, en hiver, il invite à la consommation d’aliments chauds, tandis qu’en été, il invite à la consommation d’aliments réhydratants. Par exemple, au printemps ou en été, il n’est pas idéal de se tourner vers la friture et les matières grasses pour éviter de sur-stimuler les organes digestifs.

Japanese_Osechi

Les bienfaits de la cuisine yakuzen

Les principes du yakuzen considèrent qu’à chaque saison, le corps a des besoins spécifiques. Ainsi, tous les aliments ne sont pas adaptés à cette demande, et leur association doit se faire en considération des bienfaits par chaque aliment. Non seulement, cela permettra à son consommateur de prévenir les maladies saisonnières, mais aussi, de maintenir constamment une bonne santé.

A partir de cela, certaines adeptes en surpoids ont recensé une perte de poids qui s’est faite sans grande contrainte par rapport aux autres régimes qui leur ont été proposés. Aussi, des témoignages ont évoqué l’absence de maladie durant plusieurs années durant lesquelles l’alimentation yakuzen a été suivie.

Cela se fait de la manière la plus naturelle possible qu’il n’administre aucun médicament et n’est pas similaire à un régime draconien. De plus, contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’association des aliments garantie une saveur aux plats, eux-mêmes agrémentés de sauces spécifiques aux besoins.

2531433647_b3bb3ed892_z

La cuisine yakuzen en Occident

Malgré tout, la cuisine yakuzen s’apprend. Des spécialistes ou encore les représentants culturels du Japon tentent de transmettre le savoir aux Occidentaux désireux de s’y conformer. Il est alors nécessaire de connaître les bienfaits de chaque aliment et les associations idéales pour pouvoir commencer. Puis, faire la cuisine à la maison sera également plus avantageux. Ainsi, c’est un choix qui ne se fait pas sans motivation, mais le résultat reste tout de même très bénéfique. Avec le temps et l’expérience, l’habitude viendra toute seule et les contraintes reliées aux envies spécifiques et aux habitudes de consommer ce qui est uniquement pratique et à disposition s’estompera progressivement.

Au-delà du choix des ingrédients pour un plat sain, les japonais sont réputés pour leur manière de manger suffisamment, mais pas jusqu’à satiété. Certains japonais expliquent que leur longévité est notamment due à cela, en plus de la consommation du thé et des activités physiques qu’ils font tout au long de leur vie. Et bien sûr, leur capacité à relativiser les choses et à rester « zen » à tout moment.

 京都トラディションでまた会いましょう。(A bientôt sur Kyototradition !)

Photos :

Légumes du marché 

Gastronomie japonaise

Premier petit-déjeuner au Japon by Théo

3 réponses à Les principes du yakuzen

  1. LOUIS dit :

    Bonjour,

    Existe t-il des livres consacrés à la cuisine Yakuzen?

    d’avance merci

    Myriam

  2. FELIX, Emilie dit :

    Même question…
    Merci,

    Emilie.

  3. Niriana dit :

    Bonjour ! Il n’xiste pas beaucoup (du moins, nous n’en avions pas trouvé), mais vous pouvez trouver des livres en anglais sur amazon. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


quatre × = 36

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>