La subtilité des salutations japonaises

Basée sur les principes du shintoïsme, la politesse n’est pas seulement  une série de codes de bonnes manières sociales, mais d’un véritable respect de soi et des autres. C’est pourquoi dit-on qu’au Japon, la politesse est sacrée et appliquée avec sincérité. Dans l’article d’aujourd’hui, découvrez les « codes » de salutations qui sont appliqués chaque jour et selon des circonstances précises.

bowing

 

Généralités

Vous le savez, la manière de saluer japonaise consiste à s’incliner, à partir d’un mouvement de la hanche tout en maintenant un dos droit. La salutation se fait debout, bien qu’auparavant, les femmes accueillent leur mari en position à genou pour saluer. Cette manière est désormais révolue, associée à la soumission.

Il existe différents niveau de salutations, selon les personnes à saluer et selon les circonstances. A ces niveaux sont associées des positions précises, plus précisément, des angles d’inclinaison à respecter. Au besoin, par exemple dans un espace étroite, les japonais se tournent généralement vers la gauche pour éviter de se toucher.

 ojigi1

La salutation informelle

La salutation informelle se fait généralement entre amis. Parfois, un simple geste de la tête suffit, mais idéalement, le mouvement s’accompagne d’une inclinaison de 15 degrés. Le mouvement est rapide, mais le principe est toujours le même, réalisé en toutes sincérité et dans le respect des autres.

La salutation formelle

Les circonstances d’une salutation formelle sont plus importantes : par exemple, dans un contexte professionnel. Le mouvement est plus long puisqu’il peut durer quelques secondes, voire en attente du retour de la part de la personne ou du groupe de personnes qui sont en face. Le degré d’inclinaison à respecter est de 30 degrés.

Cette manière est également utilisée pour remercier ou pour s’excuser. Dans ce dernier cas et dans tous les cas d’excuse, le mouvement se répète plusieurs fois avec des intervalles d’inclinaisons courtes.

La salutation très formelle

La salutation très formelle nécessite une inclinaison de 45 degrés. Elle représente un profond respect et se réalise le plus souvent face à la famille impériale et dans les temples et sanctuaires.

Elle est également utilisée pour les remerciements et les excuses, et dans ce dernier cas, l’objet de l’excuse a été relativement grave. Les mouvements d’inclinaison se répètent alors successivement durant toute la déclaration de l’excuse.

 

Nadeshiko_Japan_bows_to_supporters_after_2012_Olympic_gold_medal_match_vs_USA (1)

L’usage des mains

Durant les salutations, qu’elle soit informelle, formelle ou très formelle, les mains de l’homme se situe le long de son corps et ceux de la femme, sur les jambes ou les genoux.

Lors d’une première rencontre, il n’est pas convenant de se toucher, ni par une pognée de main ni par la bise, encore moins une accolade. Cependant, les poignées de mains sont autorisées avec les étrangers qui ne sont pas toujours familiers avec les coutumes japonaises. Pourtant, de plus en plus d’étrangers apprennent à s’adapter aux coutumes locales lors d’un voyage au Japon et se prêtent volontiers à la salutation formelle.

La salutation à genoux

Comme indiqué plus haut, la salutation à genoux n’est plus pratiquée du fait de l’image de soumission qu’il évoque. Par contre, les excuses à genoux se font encore, dans un cas très grave. Dans ce cas, le front touche pratiquement le sol.

Il ne faut pas confondre la pratique de la salutation à genoux avec les coutumes de la cérémonie du thé, où la maîtresse de maison s’applique également à genoux face à ses invités. 

Tea_ceremony_performing_2

 

京都ツラヂチョンでまたね。(A bientôt sur Kyototradition !)

 

Photos :

Blog de Linda LeBoutillier, Memories of Japan: Group Identity

Blog de Linda LeBoutillier, Memories of Japan: Group Identity

Players of Japan women’s national football team (Nadeshiko Japan) thanking supporters at Wembley Stadium By Christopher Johnson [CC BY-SA 2.0], via Wikimedia Commons

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


huit + = 13

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>