Le noeud de obi Kai no Kuchi

Etapes pour faire le noeud de obi Kai no KuchiVous avez commandé un ensemble yukata-obi-geta ? Aujourd’hui, apprenez à faire votre noeud de obi pour parfaire votre tenue japonaise. Probablement le nœud de obi le plus simple, le noeud Kai no Kuchi est parfait pour débuter. De plus, il peut être utilisé autant par les hommes que par les femmes.

Avant toute chose, ceux qui n’ont encore ni obi, ni yukata peuvent trouver dans notre boutique, un Yukata et obi pour femme ou un Yukata et obi pour homme !

Les noeuds de obi

Réaliser les noeuds de obi n’est pas du tout évident pour les européens. D’ailleurs, certains japonais n’en connaissent qu’un et font toujours le même. On peut les comparer aux nœuds de cravate : en connaître un suffit, mais en connaître plusieurs est non seulement une marque d’élégance, mais également un plaisir pour celui qui les fait.

Le noeud Kai no Kuchi

Par cet article, nous commençons une série sur les nœuds de obi et essayerons de vous montrer l’art et la manière de les faire à chaque fois que nous en aurions les possibilités.  

 

Le premier nœud que nous vous proposons d’apprendre est le nœud Kai no Kuchi. Il a l’avantage d’être un nœud mixte - donc pour homme comme pour femme - et d’être très facile à réaliser. L’explication est donnée sous forme d’images commentées, puis d’un film qui montre tout le processus. Si les images sont plus faciles à comprendre, les explications sont très importantes car nous y précisons les points importants, les variantes, etc.

 

Tout d’abord, il faut savoir que certaines personnes choisissent d’utiliser un cordon afin de serrer le obi avant de faire le nœud. Dans notre équipe, Maud le fait et vous pourrez sans doute le voir lors des explications des nœuds de obi pour femme. Sébastien, lui, n’en utilise pas. C’est une question de goût et de praticité, selon chacun d’entre vous. 

départ, noeud de obi kai no kuchi1° étape : Pliez le bout de votre obi en deux dans le sens de la largeur.

Si votre obi est suffisamment long, le mieux est de le faire sur la longueur de votre main et de votre avant bras (soit environ 40-50 centimètres). Certaines personnes utilisent une pince à linge pour plus de simplicité, afin que le obi ne bouge pas. Si votre obi est, au contraire, petit, réduisez un peu la taille de la partie pliée.

noeud de obi ki no kuchi : faire ressortir la partie pliée par le haut2° étape : Enroulez le obi en faisant ressortir la partie pliée par le dessus.

A cette étape, il faut s’assurer de ne pas faire ressortir la partie pliée pas le dessous, une erreur que fait beaucoup de gens. Cette mauvaise manœuvre rendrait le nœud impossible à réaliser. Là encore, vous pouvez faire un ou deux tours, à adapter selon la taille de votre obi. N’hésitez pas à serrer fort dès le début, puisque dans les étapes suivantes, vous aurez tendance à relâcher. 

noeud kai no kuchi : plier la partie restante3° étape : Pliez la partie restante en deux dans la sens de la longueur.

Come pour les étapes précédentes, vous pouvez faire varier la taille de la partie pliée. Toutefois, une partie pliée d’au moins 40 cm est un avantage pour la suite.

noeud de obi kai no kuchi, faire passer la grande partie sur la petite4° étape : Faites passer la « grande » partie sur la « petite ».

noeud de obi kai no kuchi : faire passer la grande partie dans le trou5° étape : Faites passer la « grande » partie dans le triangle formé.

Les étapes 4 et 5 sont à peu près équivalentes à un nœud classique. Profitez-en pour serrer un peu plus le obi, ce ne sera plus possible dans les étapes suivantes. 

noeud de obi kai no kuchi : passer le noeud à l'horizontale

6° étape : Mettez le nœud « à l’horizontale ». 

Cette étape est primordiale. Elle est trop souvent oubliée alors qu’elle permettra de faire la différence entre un beau nœud et un nœud raté. Pour le réussir, il faut légèrement tourner le nœud. Si le nœud n’est pas complètement à l’horizontale, le Kai no Kuchi final pourra être tordu.

noeud de obi kai no kuchi : laisser retomber la partie haute7° étape : Laissez retomber les deux bouts une fois le nœud serré.

Si vous n’obtenez pas la même chose que sur la photo, il se peut que vous ayez faits une erreur dans les étapes précédentes. 

noeud de obi kai no kuchi : plier la grande partie8° étape : Pliez la grande partie comme sur la photo.

Repliez la grande partie sur elle-même, vers l’intérieur, prête à acceuillir la petite partie dans l’étape suivante.

noeud de obi kai no kuchi : glisser la petite partie dans la grande9° étape : Glissez la « petite » partie dans la grande.

Il ne s’agit pas exactement de faire un nœud simple, avec le risque d’obtenir un résultat froissé et laid. Nous avions bien détaillé les photos 8 et 9 pour que vous puissiez voir la manière de le faire correctement. 

noeud de obi kai no kuchi : serrer10° étape : Serrez ! Vous avez votre nœud Kai no Kuchi ! 

noeud de obi kai no kuchi : final11° étape : Tournez votre obi de manière à avoir votre nœud dans votre dos.

Il parait que le fait de mettre le nœud du obi derrière soi est assez récent et date seulement du XVII° siècle. Que cela soit vrai ou non, il semble qu’il n’existe plus de nœud qui se porte à l’avant.

Film qui montre l’exécution du nœud.

Nous ne sommes pas du tout des experts, mais cela pourra vous aider à faire le vôtre. 

Vous voici prêt à faire des nœuds de obi ! Vous pouvez essayer avec nos obi pour homme et nos obi pour femme, ou voir dans un autre article, la façon de faire un nœud Bunko. N’hésitez pas à nous faire part de vos résultats, impressions et remarques, voire nous envoyez des photos !  

 

京都トラディションでまた会いましょう (A bientôt sur Kyototradition !)

 

3 réponses à Le noeud de obi Kai no Kuchi

  1. Ping : Comment faire un noeud de obi ?

  2. Ping : Kiyomizu dera : un monument inoubliable à Kyoto

  3. Ping : Noeud de obi pour femme : le noeud Bunko - Kyototradition

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


six − 3 =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>