Cérémonie du thé : les objets indispensables

La cérémonie du thé reste une tradition privilégiée conservée par les Japonais. Les Occidentaux sont également nombreux à s’en intéresser, souhaitant la réaliser fidèlement. Dans des articles précédents, nous vous avions présenté l’histoire et les étapes de la cérémonie du thé ou Chanoyu. Aujourd’hui, nous vous énumérons les différents objets utilisés lors de cette traditionnelle cérémonie.

Le bol à thé ou Chawan

Il s’agit du contenant dans lequel le thé sera directement préparé avant que l’hôte ne le serve à ses invités. Le Chawan est un objet important, qui comporte de nombreuses valeurs. En effet, il se décline en différents styles et le choix de ce bol dépendra de plusieurs critères allant de l’hôte aux convives en passant par la saison. A l’époque, et encore aujourd’hui lors des cérémonies du thé au Japon, un seul chawan était utilisé pour tous les convives. Toutefois, il est possible que chaque invité ait son propre bol ou sa propre tasse à thé, surtout en Europe, où cette habitude est acquise. Il est généralement fabriqué à la main, comme la plupart des objets traditionnels japonais.

La bouilloire ou Kama, le pot à eau ou le Mizusashi et le pot à eau usée ou Kensui

Le Mizusashi est le contenant dans lequel l’eau fraîche est gardée avant d’être versée dans le Kama pour être bouillie. Cela se fait généralement sur du charbon de bois. L’eau usée ou qui aura servi à nettoyer le bol à thé sera ensuite versée dans le Kensui. Les formes de ces éléments peuvent varier selon la vaisselle de l’hôte.

La louche en bambou ou Hishaku, la cuillère pour le thé ou le Chashaku, le fouet ou le Chasen et le Chakin et le Fukusa

Le Hishaku permettra à l’hôte de verser l’eau chaude dans le Chawan tandis que le Chashaku - une fine spatule en bambou également –  permettra de prendre la dose adéquate de thé en poudre. Ils seront ensuite mélangés avec le Chasen, un fouet dont l’épaisseur sera choisie en fonction du thé utilisé. Un tissu en lin ou en chanvre appelé Chakin est utilisé pour essuyer le bol à thé tandis que les autres ustensiles seront essuyés avec le Fukusa, un tissu en soie.

La boîte à thé ou le Natsume ou le Cha-ire

Ces deux éléments disposent d’une même fonction : stocker le thé. Ils sont choisis selon le type de thé, par exemple, le Natsume est destiné à garder le thé fin et le Cha-ire, le thé épais. Ces boîtes à thé peuvent être en bois, laqués ou en céramique. Sur Kyototradition, vous retrouverez différents modèles de Natsume, tel que le Natsume Pin Doré, un accessoire qui saura agrémenter l’élégance de votre table.

Lors de la cérémonie du thé, chaque étape, chaque geste, qu’il s’agisse de celui de l’hôte ou des invités, font partie d’un rituel bien précis. Tout ce qui concerne cette cérémonie est alors valorisé, même les ustensiles sont manipulés avec grande précaution. Ils seront tout le temps gardés propres, et rangés précieusement sur des étagères appelées aussi Tana. 

Photos :

At a tea ceremony held at Bain Waterworks.

Chawan by Chris 73

Three Piece Matcha Set

Une réponse à Cérémonie du thé : les objets indispensables

  1. Ping : Idées cadeaux Noël 2013 : optez pour l'artisanat japonais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


8 − un =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>