Hiroshige

There are no products in this category.

Hiroshige est sans doute le deuxième créateur d’estampes japonaises le plus connu, après Hokusai. Utagawa Hiroshige est né en 1797 sous le nom civil de Ando Tokutaro, et meurt en 1858. Il est fréquent que les artistes japonais utilisent de nombreux noms durant leur carrière. Celui d’Hiroshige est acquit en 1812.

Son entrée dans le domaine de l’art ne fût pas immédiate et évidente, puisqu’il fût d’abord pompier, comme son père. Passionné de dessin, il a été initié à la peinture traditionnelle dès l’âge de 10 ans. A 14 ans, en 1811, il intègre l’école d’Utagawa Toyohiro, puis reprit l’école en 1828, à la mort de son maître. Ce dernier faisait partie des précurseurs des ukiyo-e représentant des paysages, et dès 1829, Hiroshige se tourna complètement vers ce style, si auparavant, les portraits dominaient.

Dans ses estampes, Hiroshige met en exergue des paysages et des représentations de la vie quotidienne. En 1831, il sortit une première série sur « Les Lieux Célèbres de la Capitale de l’Est », puis, en 1833, la série « Les 53 stations du Tokaido ». C’est cette dernière série qui augmenta la popularité d’Hiroshige, puisqu’elle a eu un succès immédiat auprès des Japonais, puis des étrangers. En effet, elle représente les étapes qui relient Edo à Kyoto, un parcours qui connait beaucoup de flux. Notamment, annuellement, elle est empruntée pour visiter l’empereur, à Kyoto.

Outre les paysages, Hiroshige a également créé des séries sur d’autres thèmes, tels que les animaux, la représentation des événements historiques, etc.

Kyototradition propose des estampes japonaises d’Hiroshige, authentiques, fabriquées par des artisans japonais. Fabriquées suivant les techniques traditionnelles, il s’agit toujours de pièces uniques. C’est pourquoi nous ne proposons qu’une pièce à chaque fois, jusqu’à ce que de nouvelles soient disponibles.